Le nouveau restaurant - Sherry Herrera

Mon blogue

Le nouveau restaurant

Le nouveau restaurant - Sherry Herrera

Je me promène dans le centre-ville, et je fais un peu de lèche-vitrine. Je suis dans un coin où les magasins et les édifices en général sont quand même assez vieux. J’aime autant admirer l’architecture que ce que les vendeurs proposent aux passants. C’est plaisant de se sentir à l’aise dans une ville.

Mais, le soleil n’est plus au rendez-vous. Je vois bien qu’il se cache derrière de gros nuages gris.  La pluie menace de tomber. Justement, au moment où je me lève les yeux vers le ciel, quelques petites gouttes se mettent à tomber sur mes joues et sur mes lunettes. Je me dirige vers les murs des magasins pour marcher en dessous des auvent fixe, pour les magasins qui en ont. Les autres, je cours le plus vite possible pour éviter de me faire trop mouiller.

En m’arrêtant sous un des auvents, j’aperçois un petit restaurant mignon. Je ne l’ai jamais vu avant et, puisque la pluie cogne des clous maintenant, je me dirige à l’intérieur. Ça sent bon le café frais moulu et les aliments grillés. La serveuse me désigne une table et me remet le menu.

Quelle surprise j’ai eu en constatant que tout sur le menu est végétarien. Voilà qui est nouveau pour moi. Ça me semble très bon, les assiettes ont des noms comme « fettuccini arc-en-ciel jardinier » et « burger aux lentilles sept étages ». Quel assortiment de nourriture ! Le burger m’intrigue, alors je le commande.

Je ne savais pas que j’avais faim jusqu’à ce que j’entre dans le restaurant, alors je me lèche les babines en voyant l’assiette arriver. Le burger est accompagné d’une jolie salade jardinière et la mayonnaise est dans un petit contenant sur l’assiette. En terminant, la serveuse me demande si je veux un dessert. Je lui demande quelle sélection est offerte, et elle me désigne les petites étagères à côté de la caisse. Je me dirige vers la vitrine pour regarder et je vois que les choix sont variés : gâteau aux carottes, gâteau au fromage avec coulis de framboises, un pudding couleur rose, une salade de fruits gigantesque, et un pudding chômeur. Je choisis le pudding rose, car lui aussi m’intrigue.

Enfin, la pluie cesse, juste au bon moment ! Je suis ravie de ma petite découverte. C’était très bon et je crois que je vais y retourner une fois de temps à autre. Après tout, ce n’est pas parce que c’est végétarien que c’est ennuyeux !